Tribunes Libres

Tribune du groupe minoritaire parue dans Le Couzé n°248

Suite au Débat d’Orientations Budgétaires 2017 du 26 Janvier :

Avant l’ouverture du Conseil Municipal nous avons eu, par la voix de Mr Merlaud, la présentation du rapport du Conseil des Sages concernant le projet de « Renouvellement Urbain du Centre Ville ». Nous tenons à féliciter Madame la Présidente, Mme Ouzin, et l’ensemble du Conseil des Sages pour la qualité, la précision et la pertinence de leur travail. Ce dossier va permettre d’enrichir le débat sur ce projet important pour tous les beaucouzéens et l’avenir de notre « Coeur de Ville ».

Concernant le DOB, nous avons fait les remarques suivantes :

Nous notons une quasi stabilité des subventions aux associations (+2%) à mettre en relation avec la hausse du budget « Culture » (+25%) et la hausse de la prestation versée à Léo Lagrange…
Précisons également que l’augmentation de la subvention à Familles Rurales (+108%), était réclamée depuis plus de trois ans par une association œuvrant sur la commune depuis plus de 60 ans et qui a failli disparaitre faute de soutien « suffisant de la commune ». Cette hausse permet de mettre la subvention de la commune à niveau de celles versées par les autres communes….Il est à noter que depuis cette année, Jean Luc Cordier n’est plus le président de cette association. De là à y voir une relation de cause à effet….

Nous remarquons que la trésorerie de la commune sera de près de 6 millions d’euros malgré la baisse de plus de 70% de la Dotation Forfaitaire de l’état (de 700 000 à 170 000 euros) depuis 2012. Cela confirme bien que nous sommes une des communes les plus riches du département.(en terme de potentiel fiscal et de recettes fiscales ramenées au nombre d’habitants grâce, essentiellement, aux entreprises implantées sur la commune et qui emploient près de 7 000 salariés).

Et dans une commune riche comme Beaucouzé, les choix de gestion de l’équipe de Mr Roisné ont moins d’impact sur les finances communales que dans une commune moins bien pourvue.
Nous considérons que les choix de gestion de la majorité en place ne sont pas ceux que nous ferions.

Nous souhaiterions que les marges de manœuvres financières de la commune soient utilisées de façon beaucoup plus inventive et plus dynamique dans le cadre d’une vision plus ambitieuse et volontariste pour préparer le Beaucouzé de Demain !

Nous restons à votre écoute soit par mail : contact@dynamiquebeaucouze.fr soit par notre page facebook

> Tribune du groupe minoritaire parue dans Le Couzé n°247