Dialogue citoyen : une ville à l’écoute

Le parcours citoyen 

Pour soutenir le devoir civique, la ville de Beaucouzé est déjà engagée dans une démarche citoyenne en proposant aux Beaucouzéens un véritable parcours citoyen :

  • Conseil Municipal des Enfants,
  • Conseil Municipal des Jeunes,
  • Matinée Citoyenne, pour les jeunes de 18 ans.

En tant qu’adulte :

  • en votant aux différentes élections et en s’engageant dans les nombreuses associations, dans le conseil municipal…
  • en participant au Conseil des Sages.

La charte du dialogue citoyen

En 2021, la ville a signé la charte beaucouzéenne du dialogue citoyen. Cette charte a pour but de définir les principes et engagements des élus en matière de participation des habitants aux actions conduites et vise à renforcer, valoriser et favoriser le dialogue citoyen à Beaucouzé.

Pourquoi développer le dialogue citoyen à Beaucouzé ?

Le dialogue citoyen a pour objectif d’offrir à chacun la possibilité de s’impliquer dans la commune. Mais également de : 

  • permettre l’expression régulière de tous les Beaucouzéens en plus de leur vote aux élections municipales tous les six ans.
  • définir, construire et permettre des politiques publiques, plus proches, plus adaptées, au bénéfice de tous.
  • favoriser le lien social et le collectif notamment l’intégration des nouveaux habitants.
  • favoriser le débat entre citoyens ainsi qu’avec les élus pour faire émerger l’intérêt collectif.
  • soutenir l’innovation et le pouvoir d’agir des habitants de la commune de Beaucouzé.
  • faire comprendre les enjeux de la politique locale

Budget participatif

Dans cette volonté de faire participer les habitants, la ville de Beaucouzé a lancé en avril 2021, son premier budget participatif. L’objectif est de confier une partie de son budget aux Beaucouzéens et Beaucouzéennes, soit 50 000 euros pour concrétiser leurs projets.

Trois projets ont été retenus pour une réalisation en 2022 :

Concertation Cœur de Ville

En 2013, à l’occasion du Concours Anjou Urbanisme Durable, la commune a lancé une réflexion urbanistique prospective sur le centre-ville, tant en termes d’espaces publics et de déplacements que dans ses composantes commerciales, de services et de logements. La proposition de projet de l’agence Iga Dolowy UP a ainsi été retenue pour servir de base de travail d’un plan guide sur un périmètre d’environ 8,6 ha. La démarche participative qui s’ouvre désormais vient compléter cette 1ère phase (2015-2017). L’objectif est d’amplifier la concertation menée ces dernières années pour la définition du projet urbain qui est entré dans sa phase opérationnelle depuis la création de la ZAC en 2018.