Réouverture progressive de la MJA

    PARTAGER

L’accueil collectif de mineurs rouvre pour les jeunes de 11 à 17 ans dès le 20 mai au Domino mais une capacité réduite pour tenir compte des contraintes sanitaires.

En conséquence, ce service est prioritairement réservé aux parents relevant des professions gestionnaires de la crise (liste ci-dessous*) .

Inscriptions (jusqu’au 6 juin) via les liens Doodle suivant (L’équipe vous confirmera la validation de votre inscription) :

ALSH 11-13 ans : https://doodle.com/poll/m8aer4xxwbsaxi7u

ALSH 14-17 ans : https://doodle.com/poll/dr3gde59ctpdrbbf

Des animations à distances se poursuivent pour tous les publics.

  • Vendredi 22  mai de 17h à 19h et samedi 23 mai de 14h à 18h , les jeunes peuvent joindre Pascal au 06.19.62.51.05 ou mja@beaucouze.fr et sur les réseaux sociaux.
  • L’Eléphant, le magazine hebdomadaire de jeu qui trompe l’ennui
  • Appels téléphoniques et échanges par mail avec l’équipe d’animation

 

*Professions gestionnaires de la crise : 

  • Tout personnel travaillant en établissements de santé publics / privés : hôpitaux, cliniques, centres de santé…
  • Tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes en situation de handicap : maison de retraite, EHPAD…
  • Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées,…
  • Les personnes chargées de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS), des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise
  • Les personnels en charge de la protection de l’enfance : travailleurs sociaux, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues des services d’aide sociale à l’enfance (ASE) et protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée
  • Les personnels participant aux forces de sécurité intérieure (gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise)
  • Les professionnels de l’administration pénitentiaire.